Pitcher un projet de fiction

  • Formuler un pitch efficace

Formuler un pitch efficace quels que soient le concept, le format, la cible, le diffuseur ou la plateforme visée.

Rendre son idée et son concept immédiatement lisibles et captivants.

Incarner son récit et ses intentions pour convaincre.

Apporter aux questions de l’auditoire des réponses pertinentes et engageantes.

Programme

Principe Pédagogique :

Immersion pendant 4 jours dans une configuration d’atelier.
A travers des exercices collectifs, les participants mettent concrètement et activement en pratique les techniques du pitch, quel que soit le projet qu’ils défendent.

Le stagiaire apprend à : gérer son temps de communication, formaliser ses intentions, valoriser son projet, l’incarner, optimiser les retours sur sa présentation.

Le travail s’effectue sur deux champs d’actions : les techniques de transmission du pitch et la maîtrise de l’écoute active.
Les « pitcheurs », prennent alors conscience du rôle décisif du pitch dans le parcours de développement d’un projet.

Certains exercices sont filmés pour une meilleure prise de conscience et offrir un retour d’expérience instantané et encadré.

A l’issue du stage, chaque participant repart avec « une boite à outils » et des compétences spécifiques qui lui permettent de mieux construire ses futurs pitchs quel que soit le format de sa fiction.
Immersion pendant 4 jours dans une configuration d’atelier.
A travers des exercices collectifs, les participants mettent concrètement et activement en pratique les techniques du pitch, quel que soit le projet qu’ils défendent.

Le stagiaire apprend à : gérer son temps de communication, formaliser ses intentions, valoriser son projet, l’incarner, optimiser les retours sur sa présentation.

Le travail s’effectue sur deux champs d’actions : les techniques de transmission du pitch et la maîtrise de l’écoute active.
Les « pitcheurs », prennent alors conscience du rôle décisif du pitch dans le parcours de développement d’un projet.

Certains exercices sont filmés pour une meilleure prise de conscience et offrir un retour d’expérience instantané et encadré.

A l’issue du stage, chaque participant repart avec « une boite à outils » et des compétences spécifiques qui lui permettent de mieux construire ses futurs pitchs quel que soit le format de sa fiction.

PROGRAMME JOUR PAR JOUR

Jour 1

Le bon pitch pour le bon format.

  • Quel est l’objectif de mon pitch ?
  • Exercice de mise en pratique en improvisation
  • Comment préparer son pitch ?
  • Check list du pitch – capacité d’auto-évaluation
  • Plan du déroulé du pitch
  • Exercice d’application à faire pour le jour 2.

Jour 2

Mise en condition réelle. Quand le fond rencontre la forme.

  • Les techniques d‘écoute
  • Quels pièges ? Quelle posture adopter ?
  • Exercices de simulation des questions /réponses entre les participants du groupe

Bilan des exercices de la journée. Préparer le plan de son pitch pour le jour 3.

Jour 3

Analyser son impact.

  • Analyse individuelle par le formateur, en tête-à-tête de l’exercice filmé de la veille.
  • De l’oral à l’écrit : rédiger « la feuille de route » de son pitch oral
  • Se détacher de l’écrit pour pitcher plus librement et en confiance
  • Répétition : présenter son projet en 5’

Tester son pitch devant un auditoire extérieur composé de professionnels de la communication.
Evaluation à l’aide d’une grille et formulation par le « jury » des points d’amélioration, et recommandations sur l’exécution du pitch. [1]

Jour 4

Pitcher en anglais.

  • Immersion en anglais : se présenter, improviser, incarner son rôle de storyteller en anglais
  • Transposer son pitch en langage universel.
  • Défendre son projet en anglais quels que soient le contexte et la durée
  • Exercices de simulation
  • Répondre aux questions de l’auditoire et retours collaboratifs en anglais

- Évaluation :
Points d’amélioration des pitchs
Compléter sa boite à outils de la transposition de son pitch en anglais.

- Bilan de fin de stage


[1Les remarques du jury portent exclusivement sur la prestation orale, l’exécution du pitch, objet du stage, et non sur le contenu littéraire du projet.